Le bureau


Pr jean-Didier Vincent
Président d’honneur


Dr Line Kleinebreil,
Présidente


Pr Olivier Archambeau,
Vice-Président


Dr Christian Mesenge,
Secrétaire


Dr Vincent Leroux,
Trésorier

 

Les données administratives :

CREATION : 2003

DENOMINATION
Il est fondé, pour une durée illimitée, entre les adhérents aux présents statuts une association
régie par la loi du 1er juillet 1901, le décret du 16 août 1901, ayant pour dénomination :
ASSOCIATION POUR L’UNFM « Université Numérique Francophone Mondiale »

OBJET DE L'ASSOCIATION

 - Contribuer à l’enseignement et à la formation d’agents de terrain, notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’informatique et de la gestion.
- Cet enseignement et cette formation feront appel à des moyens numériques (internet, satellite…) et concerneront l’ensemble des pays francophones.
- L’association a vocation à travailler en étroite collaboration avec les organisations des pays d’accueil.
- Elle ne s’interdit pas de prêter son concours à des entreprises à visée culturelles, scientifiques ou éducatives.

SIEGE SOCIAL

Le siège social est fixé aux Hôpitaux de Saint-Maurice – 14, rue du Val d’Osne – 94 410 Saint-Maurice.

COMMISSAIRE AU COMPTE DE L'ASSOCIATION : Cabinet BPMEX Audit

 

Quelques dates clés de l'histoire de l'UNFM

2003 : Au sein de la FONDAPOL, sous la Présidence de Jacques Chirac, sous l’impulsion de son conseiller pour l’Afrique Cheick Modibo Diarra (Mali), lancement d’un programme de formation à distance francophone sur le modèle de l’Université Virtuelle Africaine anglophone ouverte à Nairobi. Le Mali et le Burkina Faso sont choisis comme pays pilotes. Les premiers enseignements sont accueillis très favorablement.

2005 : Pérennisation du programme de formation qui devient une entité autonome, une association, l’UNFM., dont le siège social reste à la FONDAPO. Les membres fondateurs sont ceux qui ont créé le programme et contribué à son succès, en particulier le Pr Jean Didier Vincent de l’Académie de médecine et Cheick Modibo Diarra de la fondation Pathfinder.

2006 : Collaboration avec le centre national d’Etudes Spatiales (CNES), Alcatel, et l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris. Installation sur le toit de l’Hôpital Européen Georges Pompidou (HEGP), Paris, d’une antenne satellite réceptrice et émettrice pour diffuser les formations vers les sites pilotes de Ouagadougou et Bamako.

2007 : Extension du programme, diffusion en bas débit en complément des diffusions satellitaires. Accords de coopération entre l’UNFM et le RAFT (Réseau en Afrique Francophone pour la Télémédecine) pour utiliser leurs outils bas débit développés par les services de recherche en informatique des Hôpitaux universitaires de Genève , service du Pr Antoine Geissbuhler.

2009 : Choix stratégique de développer prioritairement des programmes pour lutter contre les maladies non transmissibles dont le poids augmente rapidement dans les pays à faible et moyen revenus. Lancement du programme e-diabete.

2011 : L’UNFM est invitée à présenter ses programmes au Sommet Mondial de la Société de l’Information (SMSI) de Tunis.

2013 : installation de l’UNFM au sein de l’Hôpital National de Saint Maurice (HNSM), bureau et salle de visio-conférence. Le siège social de l’UNFM  y a été transféré en 2018.

2017 : ouverte d’un bureau UNFM au centre de Paris au 6 rue Saint Bon, 75004. Cet espace permet d’accueillir facilement les experts qui viennent de régions ou de l’étranger pour enregistrer des modules d’enseignement et participer ainsi aux formations à distance.